Organiser

L’arrivée du tacot

« Dépêche-toi André, le tacot entre en gare !

C’est la première fois que je monte dans un train. J’ai hâte.
Il est inauguré aujourd’hui, samedi 6 août 1910.
Tous les habitants du village sont là… comme à la messe de Noël !

La compagnie des Chemins de Fer du Doubs a annoncé que Besançon sera relié à Montrond en un peu plus d’une heure…
C’est 5 fois plus rapide que si on devait s’y rendre à pied !

Le terminus de la ligne se situe aux portes du Haut-Doubs, à Amathay-Vésigneux où vivent ma grande sœur et son nouveau mari.
Il parait que le tacot fera un aller-retour chaque jour. Je pourrai donc voir ma sœur bien plus souvent et je n’aurai plus besoin d’y aller en charrette !

André m’a dit que la ligne mesure 47 km et qu’il a fallu 3 ans de travaux pour la réaliser.
Moi, je n’y connais pas grand-chose à ces histoires de constructions mais je trouve merveilleux de pouvoir se déplacer si vite d’un village à l’autre.

Allez André ! C’est l’heure, il faut y aller maintenant. »

Source : Le plateau de Montrond autrefois, Hervé PERTON, 2014
Ecriture texte : Hervé PERTON / Voix off : Amélie / Bruitages : Sound Fishing