Organiser

La légende de la belle Louise

« L’histoire que vous allez écouter est une légende qui se transmet oralement depuis des siècles à Montrond.

Une jeune et jolie bergère, appelée Louise, était fiancée à un pauvre métayer qui la cherchait en mariage depuis fort longtemps. Elle consentit pourtant à s’unir avec le riche seigneur du château alors que son fiancé était retenu prisonnier dans une contrée lointaine.

Les noces eurent lieu en l’église de Villers et furent suivies d’un somptueux banquet, peut-être dans les ruines du logis situées devant vous.
Mais lorsque la jeune mariée se dirigea vers la chambre nuptiale, un bras vigoureux l’emmena au dehors. C’était le diable en personne !
Il emportait la Belle Louise dans les profondeurs d’un gouffre non loin du château pour la punir de son parjure.

C’était au cœur de l’hiver, la neige recouvrait le sol ; des traces de pas servirent à diriger les recherches le lendemain matin.

Le seigneur et ses gens arrivèrent devant le gouffre et trouvèrent des débris de parure qui avait orné le cou de la mariée. Plusieurs villageois descendirent alors dans l’abîme à l’aide de cordes et rencontrèrent son cadavre. Pour témoigner de leur macabre découverte, ils coupèrent le doigt qui portait encore l’anneau du mariage. Ainsi fut nommé le puits de la Belle Louise. »

Source : Tradition orale
Ecriture texte : Hervé PERTON / Voix off : Louise / Bruitages : Sound Fishing