Découvrir

Ornans et son décor de carte postale

Blottie dans un écrin de verdure au cœur de la vallée de la Loue, rivière qui traverse la ville, Ornans est un petit joyau à quelques encablures de la capitale comtoise, Besançon.

Dans la cité ornanaise plane une ambiance vénitienne : maisons pittoresques suspendues au-dessus de la rivière, ponts sautant d’une rive à l’autre de la Loue, ruelles étroites, hôtels particuliers en pierre de taille, cours secrètes…

Atypique, aquatique, artistique… Authentique à coup sûr, Ornans, ville labelisée “Cités de Caractère Bourgogne Franche-Comté”, fait partie du réseau des “Plus Beaux Détours de France”.

Ornans © CRT BFC

Gustave Courbet, l’enfant du pays

Ornans, la ville natale de Gustave Courbet, n’a pas renié son fils prodige…
Musée éponyme dans sa maison natale, sentiers pédestres pour calquer son pas sur celui de l’artiste… le visiteur a toutes les cartes en main pour découvrir son œuvre et ses sources d’inspiration !

Mêlant authenticité dans la restauration de son bâtiment et modernité dans sa muséographie, le lieu en lui-même est superbe. Planchers et cheminées d’époque y côtoient une décoration moderne et de grandes baies vitrées avec vue sur la Loue et les falaises. Une jolie symbiose entre les œuvres de l’artiste et les paysages qui l’ont inspiré !

Le parcours et la scénographie du musée permettent de découvrir le cheminement artistique et l’évolution picturale de Gustave Courbet

Musée Courbet © Doubs Tourisme

Balade urbaine au fil de la Loue

Cette promenade en 18 étapes offre aux visiteurs une visite guidée du bourg que l’on murmure être la “petite Venise comtoise”.

La Loue, rivière unique et enchanteresse, est le fil conducteur de cette balade.
Elle mène les visiteurs du premier atelier de Gustave Courbet à sa maison natale, en passant par la rue Saint-Laurent bordée d’hôtels particuliers du XVIème et XVIIème siècle… mais également sur les quatre ponts qui enjambent la Loue pour admirer la vue pittoresque. 

⏰ 1,5 heures 🚶 2,7 kilomètres 

🟢🟢⚪⚪⚪ Balade très facile, terrain facile. Pour toute la famille.

Vue de l’impasse des Tanneries © R Ravegnani

Découvrir Ornans depuis ses belvédères

Si la cité ornanaise s’apprivoise à travers ses ruelles et ses ponts qui enjambent la Loue, elle le peut également en prenant un peu de hauteur au gré de balades menant à ses nombreux belvédères surplombant la ville.

La carte de randonnée est en vente à 5€ à l’office de tourisme.

Le Château vu du ciel © JF Lami

Le Château, le belvédère des pins et la Roche du Mont

📍 C2 ⏰  2,5 heures 🚶🏻‍♂️ 6,5 kilomètres 〽️ + 200 m

🟢🟢⚪⚪ Balade sans difficulté, faible dénivelé avec quelques passages techniques. Pour toute la famille.

La Roche Bottine et le belvédère de Lahier

📍 N°26 ⏰  2,5 heures 🚶🏻‍♂️ 5,8 kilomètres 〽️ + 200 m

🟢🟢⚪⚪ Balade sans difficulté, faible dénivelé avec quelques passages techniques. Pour toute la famille.

La Roche Founièche, le belvédère d’Ully et la Roche Châtelet

📍 N°24 ⏰  3,5 heures 🚶🏻‍♂️ 8,6 kilomètres 〽️ + 300 m

🟢🟢🟢⚪ Randonnée de difficulté moyenne avec dénivelé progressif et chemins parfois étroits.

Belvédère du Château en 🚗       

⏰ 4 minutes 🚗 1,5 kilomètres 

Au départ de la place Courbet, dirigez-vous en direction de Besançon et prenez la rue des Martinets sur votre droite, puis la rue du château sur votre gauche. Continuez sur la route pendant environ 1,2 kilomètres. Stationnez votre véhicule à l’entrée du hameau et poursuivez à pied.

Église Saint-Laurent

Construite à partir de 1546, l’Église Saint-Laurent est située sur la rive gauche de la Loue, d’où l’on peut admirer la vue sur le Château.

Son clocher s’élève à 57 mètres. Il a conservé sa base romane, coiffée d’un dôme à la comtoise surmonté d’une flèche supportant la croix et le coq.
Le chœur se termine par une abside voûtée à trois pans avec des nervures de style gothique flamboyant. Il est flanqué de deux chapelles ajoutées au XVIIIème siècle.
L’église possède un important mobilier du XVIIème siècle dû au sculpteur Jean Gauthier d’Ornans. On peut y admirer le tombeau de Pierre Perrenot, mort en 1537, père de Nicolas Perrenot de Granvelle.

L’église est ouverte durant les offices et en juillet et août.

Église Saint-Laurent © A Vida

Une ville qui cultive l’art…

Ornans a de quoi nourrir les inspirations, d’ailleurs bon nombre d’artistes et d’artisans d’art se sont installés dans les petites rues de la cité.

Visites, démonstrations, expositions, l’artisanat d’art se dévoile tout au long de l’année.

Fragments de lumière © D Moreau