Ornans, petite Venise comtoise


EDITO

Ornans Passerelle Courbet :

La passerelle Courbet est un lieu incontournable pour admirer les vieilles maisons sur la Loue et observer les truites au fil de l’eau. Ornans réserve un autre cliché lorsque la Loue est en crue. L’échelle de niveau (rive droite) nous permet d’imaginer la hauteur de l’eau lors de la crue de 1953 (voir photographies dans le hall de la Mairie).

En savoir +

EDITO

Ornans, grand pont :

Avec ses maisons suspendues, ses jardins étroits, ses points qui l’enjambent, ses couleurs ocres et bleues qu’elle reflète, la Loue tient une place à part dans la renommée d’Ornans. Ses vieilles bâtisses construites en belles pierres témoignent du passé riche de la ville. Admirez l’architecture de ses beaux édifices du XVIe, XVIIe et XVIIIe siècle.

En savoir +

EDITO

Ornans Église Saint-Laurent :

Classée monument historique en 1931, cette église paroissiale de style gothique a été édifiée à partir de 1546 et terminé en 1553, remplaçant l’église romane détruite ver 1300 (seule demeure la base du clocher). En quittant l’église par un joli portail du XVIIIe siècle, nous accédons à la rue Saint-Laurent, une des plus anciennes de la cité.

En savoir +

EDITO

Château d’Ornans :

Étape stratégique de la Route du Sel, le Château d’Ornans tient ses origines du Moyen-Âge. Il fut détruit sur l’ordre de Louis XIV, lors de la seconde conquête de la Franche-Comté. Plusieurs personnages célèbres séjournèrent au Château : Othon IV et Mahaut d’Artois (Comtes de Bourgogne) et le mathématicien Pierre Vernier.  Admirez les fortifications et la vue imprenable sur Ornans et la vallée de la Loue.

En savoir +